Frédérique LACROIX-DAMAS

 

Belge d’origine et psychologue de formation, j’ai suivi mon époux en Auvergne en 1996. J’ai eu l’occasion de travailler la terre un peu par hasard.  Tout de suite, ce fut le coup de foudre ; «  c’est comme si mes mains avaient milles choses à raconter »

Autodidacte, c’est l’observation qui me guide. Après une recherche sur des sujets classiques et très figuratifs, un travail avec modèle vivant me fait rechercher des formes plus simples  et plus pures, sans pour autant oublier la rigueur anatomique.

  Une visite dans le Périgord m’a fait découvrir les beautés de l’art pariétal, et mon choix s’est orienté vers la représentation de la maternité. Ma production s’est enrichie de déesses préhistoriques que je m’approprie et les parant de dentelles et /ou d’émail. Depuis peu le monde du Raku s’est ouvert à moi.

Toutes ses sculptures sont modelées en terre, séchées et puis cuites.  La terre sortie du four est ensuite peinte ou vernie ou recuites suite à leur émaillage. Ce sont donc toutes des pièces uniques. 

Je travaille aussi sur commande, faisant en sorte de proposer des pièces non seulement uniques, mais réalisées suivant les désirs de mes clients.  J’ aime par-dessus tout partager ma passion par le biais d’expositions, de participation à des marchés d’art, en animant des ateliers pour adultes, et en intervenant dans des écoles.